Aaaah que j’aime Noël ! La neige (on peut toujours rêver) ! Les repas (qu’on regrette quand on prend ses résolutions de nouvel an) ! Les vacances (à préparer le deuxième semestre) ! La famille (et son lot de drames) ! Bref, tout n’est toujours pas rose à Noël, mais j’adore. Et il y a une chose que j’adore faire à Noël et qui se fait généralement sans désagrément, c’est la décoration ! Parce que Noël c’est aussi pour moi l’occasion de bricoler.

Cette année j’ai quelques petits bricolages à vous proposer : Les décorations à la cannelle, les boules de Noël customisées, les pommes d’ambre et le glaçage parfait pour votre maison en pain d’épice. Rien de très compliqué, mais qui vous inspirera peut-être.


Les décorations à la cannelle

Noël c’est aussi une odeur. Celle des épices, de la pomme, du sapin… J’ai donc décidé de joindre l’utile à l’agréable et créer des décorations (non comestibles) pour votre sapin qui embaumeront la maison ? En plus c’est simple.
Ca a tellement plu que ma soeur m’a même rejoint pour une deuxième fournée 🙂

Vu que je me basais sur le volume qu’il me fallait, j’ai utilisé mes mesures américaines pour faire les décos, voilà ce que ça donne approximativement en gr.

Ami lecteur, si tu veux faire ces décorations à la cannelle (qui je le dis encore NE SE MANGENT PAS) il te faudra (pour une dizaine de décorations) :

+/- 100gr de cannelle (1 cup)
10 gr de muscade
10gr de clous de girofle moulus (si tu en as)
+/- 200gr de compote de pommes (sans morceau) (3/4 cup)
5 cuillers à soupe de colle blanche
Des emporte-pièces
Une paille !

Mélange toutes les épices et la compote dans un bol, puis ajoute la colle blanche. Tu devrais obtenir une pâte uniforme, légèrement collante aux doigts (ben oui, il y a de la colle dedans). Saupoudre ton rouleau et une plaque de cuisson en silicone (ou ta table) d’un peu de cannelle pour étaler ta pâte (comme tu le ferais avec de la pâte brisée). Une fois étalée sur environ 1cm d’épaisseur, fais toi joie avec les emporte-pièces et découpe toutes les formes que tu souhaiteras arborer sur ton sapin. Tu peux aussi y aller au couteau si tu veux.
Une fois que c’est fait, transfère les sur une plaque recouverte de papier de cuisson. Mais attention ! Avant ça, n’oublie pas d’utiliser la paille pour percer tes décorations et pouvoir y passer un ruban.
Une fois que tu as réalisé tes petits trous, tu peux les enfourner à 100°, pour 1h40 (plus ou moins, la première fois ça m’a pris deux heures, la deuxième 1h30). Assure-toi que tes décorations aient bien séché avant de les sortir du four et de les laisser refroidir.

Passes-y un joli ruban, accroche les à ton sapin, et laisse ta maison embaumer 🙂

Pas compliqué non ?
C’est même à envisager avec des enfants, pour peu qu’ils comprennent « Nemangepasyadelacollededans!!! »

 


Les pommes d’ambre

Pour rester dans la lignée des trucs qui sentent bons, pense aux pommes d’ambre. Les pommes d’ambre me plaisent pour deux choses : c’est une tradition qui remonte au moyen-âge, et ça sent définitivement Noël.
Au XIVe on voit apparaître les pommes d’ambre qui désignent un morceau d’ambre enchâssé dans une pomme de senteur et qui sont portées pour leurs vertus curatives (et aphrodisiaque). Avec la Renaissance, les épices et les fruits d’orient, on voit apparaitre une version plus organique de la chose : la pomme d’ambre devient une orange, plantée de clou de girofles.

C’est évidemment cette version qui nous intéresse.

Des oranges de table (zeste plus épais)
Des clous de girofle
Un zesteur
(Un ruban si tu veux l’accrocher quelque part)

À l’aide du zesteur, découpe les motifs qui te plaisent dans l’orange. Tu peux ensuite planter la partie décharnée de clous de girofle.

Traditionnellement, l’orange est entièrement recouverte de clous de girofles, sans la zester, ce qui l’empêche de moisir. Aujourd’hui, on a plutôt tendance, comme je l’ai fait, à ne mettre que quelques clous de girofles sur les dessins tracés avec le zesteur.

Je n'ne ai fait que trois, mais si tu regardes sur google, tu trouveras plein d'inspiration
Je n’en ai fait que trois, mais si tu regardes sur google, tu trouveras plein d’inspiration

Les boules de Noël customisées

Vu que j’ai une maison maintenant, je voulais un vrai sapin et plus le petit de 70cm que j’utilisais dans l’appartement. Mais grand sapin veut dire aussi plus de boules de Noël. Et l’occasion de changer du blanc uni que j’avais utilisé pendant 5 ans.
Je suis partie sur des tons blancs pour réutiliser les boules que j’avais déjà (ne gaspillons pas), du bois/brun/nature (avec des pommes de pin ramassées dans les bois, les décorations à la cannelle), et du bleu.

Mon problème était que je savais exactement quelle nuance de bleu je voulais. Et impossible de trouver des boules de cette couleur-là, si ce n’est à un prix faramineux.

Je suis donc allée voir chez Action, où j’ai trouvé des boules de Noël très bon marché (4€ pour 20 boules plus ou moins). J’ai sauté sur l’affaire et j’ai acheté de la peinture en bombe. Mission recouvrement des boules de Noël.
Mais vu que des images valent mieux qu’un long discours (avec quelques indications dans les légendes)…

J’ai choisi de rester sobre et unie (sauf pour les boules peintes à moitié), mais rien ne vous empêche de pousser plus loin après en les décorant avec des mots à l’indélébile, avec des pochoirs ou des autocollants.

Vous pouvez également les vernir pour un aspect brillant, mais je voulais justement un effet mat.

Je suis, je l’avoue, ravie du résultat final sur le sapin. J’en ai même utilisé pour la guirlande d’escalier (un autre projet bricolage)


Le glaçage royal

Et enfin, après la décoration, la nourriture.

Je ne me suis pas compliqué la vie, ma maison en pain d’épices et celle d’Ikea (Pepparaka huis, 4€50). Mais une maison en pain d’épices ce n’est rien si on ne sait pas l’assembler et la décorer. Pour ça, rien de plus simple, il faut du glaçage royal. Et le glaçage royal on le fait avec :

  • 1 blanc d’oeuf
  • 180gr de sucre glace

Mélange les deux ingrédients au batteur à faible puissance jusqu’à ce que le sucre soit bien intégré puis passe à la vitesse supérieure et mélange rapidement le glaçage jusqu’à ce qu’il soit ferme et brillant (il doit presque tenir tout seul). Tu peux le colorer pour tes décorations si tu le souhaites. Mets le en douille et utilise le pour décorer ta maison, comme colle pour y ajouter des bonbons ou comme ciment pour monter ta maison.

Petits trucs bêtes mais utiles : décore les murs de ta maison et laisse-les sécher AVANT de monter la maison. De plus, mets une couche de glaçage sur ton support là où tu mettras les murs, cela les aidera à tenir droit.

 


Voilà pour le moment. J’aurai surement d’autres recettes à te partager, mais en attendant, voilà d’autres photos des années précédentes qui pourront peut-être t’inspirer ou te faire aimer Noël (ou les chats) davantage.

 

 

One thought on “Mon Noël DIY

Laisser un commentaire